Retour a la nature: Kanchanaburi - Sangkhlaburi

Publié le par Looo

Saaaluuut a tous!


Nous voila de retour sur le blog apres ces quatre jours intenses de circuit dans la region de Kanchanaburi, a la frontiere de la Thailande et du Myanmar. Il faut qu'on vous raconte ce qu'on a vecu!!

J'avais decouvert en realite un site internet super bien avant notre depart: www.ganeshapark.com C'est le site de Francois, bonhomme ayant l'air bien sympathique qui propose de passer une journee complete avec ses elephants, et de dormir dans l'une de ses chambres sur son terrain. Partis de la, nous avons regarde les differents circuits proposes sur son site, en partenariat avec une agence, Safarine, tenue par un ami a lui, David. Le programme, bien charge, nous plait et nous decidons de booker ce tour de 4 jours /3 nuits pour dimanche. Voila pour la petite histoire.

Cette aventure-ci debute ldonc e dimanche 10 janvier, a 9h precisement, quand David, l'organisateur du tour, vient nous chercher a notre guest house et nous presente a Baat, notre guide. Nous n'avions pas compris lors de la reservation que le tour allait en fait etre prive, donc personne d'autre avec nous (un peu dommage), un guide thai et une bagnole a nous tous seuls! 10h, en avant toute! On embarque les sacs dans le pick-up et c'est parti pour les ruines de Muan Sing, datant du XVIII - XIVeme siecle et etant d'influence khmer (empire present au Cambodge a cette meme periode). empire present au cambodge a cette meme periode, qui se serait etendu jusqu'a l'ouest de la Thailande. Les ruines sont tres impressionnantes, et c'est fou de voir les differences entre le style khmer et thai, le premier representant un Bouddha guerrier et viril, pare a faire la guerre, non souriant et a l'air severe, et le second ayant un Bouddha representant l'Amour universel, la bonte et le partage, tout sourire.

On se rend ensuite aux grottes de Krasae, pour cela on marche sur des rails de train a plus de 10 metres au-dessus du sol, sur des planches veilles de plus de 60 ans (c'est la meme voie que celle qui a ete construite pour le pont de la riviere Kwai, reliant le Thailande a l'ancienne Birmanie), toutes trouees et moisies! On vous raconte pas le vertige! Pas de barrieres ni de rampes, tu tombes... eh ben... aie. Bon heureusement on n'est pas tombe, j'ai pour ma part bien sue de peur, cramponnee au t-shirt de mon cheri, obligee de regarder vers le bas pour voir ou on mettait les pieds, avec tous ces trous, et donc obligee de faire face a ce vide beant... Boouuuh!! la trouille! Mais comme 2010 a l'air d'etre l'annee de tous les challenges et les victoires sur soi, elle commence sur les chapeaux de roue! On arrive enfin a la grotte... Mouais. J'ai meme prefere les 15 minutes de petoches sur nos rails, au moins la vue etait epoustouflante. Une fois la grotte visitee, on repart en voiture vers un parking paume squatte par des macaques rigolos et voleurs, mais l'effet de surprise n'est plus present, on en a deja vu tellement en Indonesie... On goute un nouveau fruit, le tamarin, qui est saupoudre de sucre, un regal! Sucre, piquant et un peu epice a la fois, surprenant! Midi et demi, il est l'heure de manger! Lunch royal: poulet aux noix de cajou, poulet aigre-doux, legumes et ananas en dessert. On fait ensuite connaissance avec Baat, assez reserve ce matin. A 14h, c'est parti pour une heure de balade en vtt! La balade est merveilleuse, entre champs de canne a sucre et montagnes... par contre quelle chaleur! Je suis rouge pivoine! Un peu de recuperation puis on se rend a la cascade de Yao Sok Noi, ou des familles thai se prelassent au soleil pendant que les gosses barbotent. On enchaine ensuite avec le Hell fire Pass, ou des dizaines de milliers de prisonniers de guerre furent contraints sous la torture et la famine, de creuser dans la roche avec des piolets minables sur 10 metres de profondeur pour construirele chemin de fer ralliant Burma. C'est terrible de marcher dans cet antre de roche. On se rend apres le Pass a un enorme barrage retenant un lac avec le coucher du soleil en live, magique...
On passe notre premiere soiree a Ganesha park ou nous faisons la connaissance de Francois, le proprio de l'endroit, de ses 4 enfants et de ses betes, les petites d'abord: Tarzan le chiot barbare qui ne fait que mordre les pieds, Kong, petit bebe singe recupere et sauve d'une mort certaine sous forme de ragout, et Titou, autre chien inutile.
La chambre est bien, aucun charme mais on s'en fout, on n'est pas la pour ca! c'est propre et ya l'eau chaude!
On passe notre soiree a discuter avec Francois et un autre couple, qui avait fait leur journee "elephants" et qui en etaient ravis...

Lundi 11 janvier, reveil vraiment dur a 7.30, petit dej matinal et une heure plus tard, on part vers la jungle avec les mahouts ( les maitres des elephants) pour aller les chercher... On est accueilli par un barrissement enorme qui nous decoiffe et nous fout un peu la pression, puis on voit les fourres bouger... Et une immense tete sortir de la broussaille!! OOOOhhhhh! deux elephants! Pour une premiere, c'est une premiere! On est scotche. On leur donne quelques bananes puis c'est parti, on les 'escalade'! Didier monte sur la gigantesque( 3 metres de haut quand meme!) et je prends la jeunette, 12 ans et pleine d'energie... Celle de Didier a 40 ans et a acquis la jeunesse, elle est donc plus calme. Mais vachement haute. On revient a Ganesha a cru, sur leur tete, et nous dirigeons vers le lac pour les desalterer et les baigner. C'est rodeo!!! La petite - la mienne - adore et se roule dans l'eau, le jeu est of course de me faire valser... Vachement dur de se remettre dessus dans la flotte! mais quelle sensation exceptionnelle, nous etions seuls au monde ce matin la, dans la brume du matin, avec le lac et les montagnes a perte de vue,sur des elephants bien soignes... Le reve. On les ramene et on les nourrit, puis lunch et... douche! on est completement degueux!
L'apres-midi, nous la passons avec Kong, le bebe macaque qui m'a elue nouvelle maman et ne me quitte plus, nous allons nous installer sur une des maisons flottantes de Francois, qu'on rejoint en pirogue coulante... Kong vient avec nous, et pendant une heure et demi Didier peche et je me baigne, le singe sur ma tete! Magnifique moment... Ensuite c'est reparti pour une nouvelle balade avec les elephants! Nouvelle baignade, mais cette fois-ci on change les betes! j'ai la grande, Didier la "petite"... Et c'est reparti pour une seance de rodeo, meme la grande est en forme! 


On a bien ri, ce fut une experience extraordinaire... Apres cette derniere baignade avec nos deux elephants, un bateau est venu nous chercher pour nous emmener en balade au coucher du soleil sur le lac... Magique!
Une fois la balade terminee, une bonne douche chaude puis souper comme en famille, et Baat, notre guide, nous propose de nous emmener dans une fete locale, ou aucun touriste ne va... Depaysement garanti! Et comme de fait... On s'est fait reluquer par des centaines de Thai se retournant a notre passage, mega etonnes... Nous avons prie Bouddha, Baat nous a initie au rituel bouddhiste, qui consiste a s'agenouiller devant Bouddha, lui offrir 3 batons d'encens et une gerbe de fleurs, puis de coller une petite feuille d'or sur la statue de Bouddha, sans le toucher, donc entre deux petits bouts de papier... pas evident! Apres ce rituel, on s'est balade entre les etals du marche et les stands de foire, ou Didier n'a pas pu s'empecher de tirer au fusil a billes et au lancer de balles dans les canettes... Tres belle soiree!
Nous rentrons nazes a la chambre, ou nous decouvrons avec horreur une centaine de moustique volant au-dessus du lit, et une autre centaine attendant l'ouverture de notre porte pour y entrer... Operation commando pour exterminer ces sales betes!
Francois nous donne un petit conseil tout bete: allumer le ventilo au-dessus du lit, les moustiques etant trop legers, avec l'air souffle, ils ne pourront pas se poser sur nous!

Mardi 12 janvier, reveil plus que difficile a 7h15, on doit faire nos sacs avant de se mettre en route pour la 3eme journee du tour. On quitte Ganesha park avec le coeur vraiment tres lourd. Les adieux avec mon petit bebe singe sont dechirants, elle s'agrippe a mes cheveux et hurle quand quelqu'un s'approche pour me l'enlever, et moi je chiale, triste de la quitter. Vive le spectacle! On part finalement, en route vers le marche de Thom Pha Phum, majoritairement frequente par les Hmon, minorite ethnique originaire du Myanmar. Ensuite nous visitons un superbe temple, puis petit instant sportif, 200 marches a escalader pour arriver a un autre temple situe en hauteur. Ensuite pagode birmane, temples bouddhistes s'enchainent, et on termine sur un petit bateau de pecheur pour une visite sur le lac de barrage visite il y a deux jours, pour voir les vestiges d'un temple et d'un clocher enseveli a moitie sous les eaux du nouveau lac. Des villages entiers ont du etre deplaces, et c'est vraiment etrange de regarder vers le bas du lac et d'apercevoir des poutres d'un temple maintenant sous eau... En saison seche, lorsque le niveau de l'eau descend, on peut meme marcher dessus.
On revient sur terre apres cette belle balade, on lunche au bord d'une riviere, dans une petite paillote, vraiment agreable. On reprend ensuite la route vers le col des 3 pagodes, decevant pour les pagodes, qui n'ont rien d'exceptionnel, mais agreable pour son marche de frontiere Thailande-Myanmar, ou tout es donc moins cher... On y prend un cafe puis en route vers une cascade banale et enfin les sources chaudes de Hat Din. Il est 18h30, le soir est tombe, et seuls les locaux sont encore la, ambiance typique! Pour ne froisser personne et comme c'est la coutume en Thailande, je me baigne en t-shirt et en short. Deux bassins se font face, un a 38 degres, l'autre a 42, et de l'autre cote se trouve la riviere, d'une vingtaine de degres. On plonge et on alterne entre chaud et froid pendant une bonne heure et demi, c'est un delice! Au crepuscule, c'est calme et authentique. Il ne nous fallait rien de plus. On sort finalement de l'eau, pres a se mettre en route pour notre hotel au bord de l'eau, et a peine montes dans la voiture, notre guide fait marche arriere et fonce dans une autre bagnole! Paf, accident! Ca discute, sans s'enerver et dans le sourire, une vraie lecon de courtoisie a laquelle nous avons assiste la! Baat doit aller a la police, il nous depose avant dans un food court de rue et nous commande deux plats de poulet (pour changer...). On dine, puis il revient, me demande 3000 baths a preter jusque demain car il veut s'arranger a l'amiable, le probleme  est donc regle, on peut enfin se rendre a l'hotel. Une heure de route plus tard, il nous depose dans un hotel flottant sur l'eau avec des dizaines de chambres, style "industrie", avec un karaoke battant son plein la maison flottante d'a cote... on prend possession de notre chambre, la douche n'a aucun debit, a de l'electricite une fois sur deux et n'a pas d'eau chaude... Quelle soiree pourrie!

Mercredi 13 janvier, on etait bien decide a se reveiller vers 9 heures, besoin de sommeil, et apres la soiree de merde qu'on s'est tape hier, on voulait un peu souffler. Eh ben c'est rate pour cette fois, un gars de l'hotel tambourine a notre porte a 8h15, "Breakfast please!" Reveilles de mauvaise humeur donc. Heureusement le petit dej etait sympa, oeuf, toasts et banane au menu.
Au programme ce matin: les grottes de Lawa. J'ai rajoute cette visite au programme, petit challenge personnel, pas de raison que ma claustrophobie m'empeche d'admirer ces cinq pretendues sublimes salles sous-terraines.
Eh bien mes amis... Quel exploit!!! D'abord, de nouveau un escalier bien raide nous y conduit, effort physique de grand matin! Ensuite, l'entree de la grotte... un trou noir beant, pas de loupiotes, flippant! Enfin, un panneau a l'entree de ladite grotte, nous conseillant de faire attention pour notre corps, le niveau d'oxygene dans les grottes etant fort bas... Miam!!

Bon, eh bien plus question de reculer... C'est parti! L'eclairage est vraiment parcimonieux, pour proteger la grotte, qui s'enfile en cinq salles a la suite l'une de l'autre. L'aller se passe plutot bien, c'est vrai que ca manque d'air ici! En plus le noir... Mais le probleme numero 1 se pose lors d'un passage etroit et completement noir ou on doit s'abaisser pour passer... Prise de courage a deux mains, ok on y est. Probleme numero 2, de loin le plus stressant: il faut revenir, maintenant qu'on est au bout! Panique, angoisse, "je suis dans une grotte sans air, dans le noir, je vais mooouuurrrriiiiir!" Bon je vous rassure, je suis bien vivante, mais ce fut un bon moment de stress! Le retour a l'air libre fut jouissif!

Suite du programme de la journee, les chutes du parc national d'Erawan, ou coule une cascade s'etalant sur sept niveaux, belle balade en perspective!
On y passe l'apres-midi, on grimpe d'abord les sept niveaux, vraiment splendides, eau turquoise, vegetation folle et cascade d'eau laiteuse... Feerique! On se serait cru chez les Elfes, dans le Seigneur des Anneaux... Une fois arrives au septieme niveau, on s'est baigne dans chacun des niveaux, en redescendant a notre aise. Plein de petits - et de vachement gros! - poissons qui viennent te pincer les pieds et le corps, Didier s'est ainsi fait un bon peeling naturel des pieds et des mains... Mais aaiiieuh! Ils pincent quand-meme fort, ces petits!
Beau moment donc, eau fraiche mais cadre enchanteur! Idyllique, quoi. La journee se termine par une balade en kayak sur la riviere Kwai, au coucher du soleil. C'etait le final qui nous a acheve!!! Baat nous conduit enfin a Kanchanaburi, et nous accompagne pour trouver une chambre, nous en trouvons une belle, grande et propre pour 8 euros. Au revoir a Baat, puis douche et bouffe, et dodo!!
Demain, on se met en route vers Ayutthaya, cite des temples.

Photos de notre trip de 4 jours a Kanchanaburi: ICI

Publié dans Thailande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> <br /> Notre attente est récompensée par ce nouveau chapitre thailandais, grandiose pour ne pas dire éléphantesque aventure!  ^_^ ...<br /> Vos sourires font du bien, Kong est génial et les photos de paysage superbes! Bisous!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> merci mon pape cheri!!!<br /> <br /> <br />